Aumônier condamné pour tentatives d'actes sexuels

2017-09-26

Aumônier condamné pour tentatives d'actes sexuels

Un aumônier de la prison Kriens (LU) a été reconnu coupable d'entraves à l'action pénale et de tentatives d'actes d'ordre sexuel avec une détenue. Il a été condamné à une peine pécuniaire avec sursis et relevé de ses fonctions au sein de l'évêché de Bâle.

L'homme de 64 ans a été arrêté le 31 août sur la base d'informations et a passé 19 jours en détention préventive, a indiqué mardi à l'ats Simon Kopp, porte-parole du Ministère public lucernois. Il confirme ainsi des articles de presse.

Messages entre détenus

L'aumônier a tenté à deux reprises de forcer une détenue à avoir des actes d'ordre sexuel avec lui après avoir payé une amende pour elle, selon l'acte d'accusation. Il a aussi fait passer des messages entre des détenus dans la prison.

Il a été condamné à une peine pécuniaire de 150 jours-amende à 140 francs (21'000 francs) avec sursis pendant deux ans et à une amende de 4000 francs. Les frais de procédure (6500 francs) sont à sa charge. Il n'a pas fait recours contre sa condamnation. Le jugement est donc entré en force.

Licenciement

L'homme était employé à 15% par le canton. Il a été licencié avec effet immédiat. Il a aussi été relevé de toutes ses fonctions au sein de l'évêché de Bâle, a indiqué à l'ats un porte-parole. Il sera entendu par l'évêque Felix Gmür qui décidera d'une sanction.

Trois aumôniers - un catholique, un réformé et un imam - pouvaient se déplacer librement dans la prison de Kriens. Le concept de sécurité et a été examiné et adapté après cette affaire, a indiqué Gino Lohn, du service cantonal des affaires militaires, de la protection civile et de l'exécution des peines. (ats/nxp)

Créé: 26.09.2017, 18h20



Partager via Whatsapp