Un aumônier de prison trop bavard condamné

2018-02-07

Un aumônier de prison trop bavard condamné

Un aumônier protestant de prison a été reconnu coupable de violation du secret de fonction pour avoir donné des informations confidentielles à la police. Son épouse a en revanche été acquittée.

Agés tous deux de 79 ans, les deux aumôniers ont comparu mercredi devant le Tribunal de district de Zurich. Peu après avoir été arrêté une nouvelle fois, le détenu qu'ils avaient encadré lors d'un séjour dans la prison bernoise de Thorberg et à sa sortie de détention avait porté plainte contre eux.

L'affaire remonte à mai 2017. La police cantonale zurichoise met alors en garde la population contre l'homme âgé de 54 ans qui venait de cambrioler à Dietikon (ZH) une femme dans son appartement après l'avoir ligottée. L'individu est armé et dangereux, avertissent alors les forces de l'ordre.

Peu après, la police prend contact avec le couple d'aumôniers pour en savoir davantage sur l'homme recherché. Sans demander à être déchargé du secret de fonction, le couple septuagénaire donne des renseignements personnels sur l'individu, évoquant même le contenu d'une expertise psychiatrique le concernant, datée des années 1980.

Cette erreur coûte au pasteur une peine de 40 jours-amende à 250 francs avec sursis durant deux ans. Son épouse a été acquittée. Elle a, certes, eu des contacts avec l'ancien détenu, mais uniquement en tant que personne privée. (ats/nxp)

Créé: 07.02.2018, 20h08



Partager via Whatsapp