Polémique Bienne: un parti poursuit son candidat!

2018-11-08

Polémique  Bienne: un parti poursuit son candidat!
Le conseiller municipal socialiste Cédric Némitz est rattrapé par une dette de 36 000 francs.

Si ce n'est pas une tentative de putsch, c'est au moins un coup d'éclat révélé par le «Bieler Tagblatt», le conseiller municipal biennois Cédric Némitz a dû affronter une flèche décochée par la direction locale de son propre parti. Flèche qui n'a pas empêché son élection hier soir à la vice-présidence du parti cantonal.

Au coeur du reproche adressé à Cédric Némitz, par ailleurs candidat francophone au Conseil national au détriment de Mohamed Hamdaoui, lequel a démissionné: une dette de 36 000 francs.

Dans un courrier daté du 27 septembre, cette dette due au parti a été signalée à la direction cantonale. Deux semaines plus tard, par lettre recommandée, la direction biennoise a réitéré sa «ferme opposition à cette candidature», enjoignant les instances cantonales à l’invalider.

Sa demande n'ayant pas été satisfaite, la direction du PS biennois a entamé une procédure juridique contre son propre conseiller municipal! lire la suite

Partager via Whatsapp