Suisse Rassemblement en soutien aux «sept de Briançon»

2018-11-08

Suisse  Rassemblement en soutien aux «sept de Briançon»
Des militants ayant facilité le passage aux frontières d'une vingtaine de migrants risquent la prison. Des manifestants les ont soutenu depuis Genève.

Alors que le procès de sept militants suspectés d'avoir permis l'entrée de migrants fin avril près de Briançon (F) a repris jeudi matin à Gap, près de 50 personnes se sont réunies en milieu de journée à Genève, à proximité du consulat de France. Deux des militants jugés sont de jeunes genevois.

«L'essentiel des personnes qui soutiennent les sept de Briançon ont fait le déplacement à Gap», a relevé Jean Burgermeister, député d'Ensemble à Gauche. «A travers ce procès, c'est tous les mouvements de solidarité avec les migrants qui sont concernés», a-t-il déclaré, appelant les personnes présentes à «s'inspirer du courage des sept de Briançon».

Revenant sur le fait que les militants d'extrême droite qui avaient bloqué en avril le col emprunté par les migrants entre l'Italie et la France n'ont pas été inquiétés par la police et la justice, le député a dénoncé un procès politique. «La Suisse participe à la répression des migrants, une politique qui fait le lit des gouvernements d'extrême droite», a-t-il poursuivi.

«On veut salir les personnes qui aident les migrants. Leurs actions sont justes et légitimes, elles sont l'expression de la démocratie», a pour sa part souligné Emmanuel Deonna, conseiller municipal socialiste en Ville de Genève, refusant la stigmatisation et la criminalisation des migrants et des personnes qui les soutiennent.

Solidarité avec les 3+4 de Briançon. Prises de parole du rassemblement de soutien devant le consulat de France à Genève ici :#7deBriancon https://t.co/MCr54X5BpT

— librAdio (@libr_A_dio) 8 novembre 2018 (ats/nxp)

Créé: 08.11.2018, 16h34



Partager via Whatsapp