Tribunal fédéral L'appel du braqueur de Thoune entendu

2018-11-20

Tribunal fédéral  L'appel du braqueur de Thoune entendu
Un homme, qui avait été condamné pour un braquage à Thoune, s'estime avoir été mal défendu. Le Tribunal fédéral a accepté son recours.

La justice bernoise doit vérifier que le braqueur condamné à sept ans de prison en juin pour l'attaque d'une bijouterie a été correctement défendu. Selon le Tribunal fédéral, elle ne pouvait pas refuser d'entrer en matière sans examiner pourquoi l'appel était tardif.

Le verdict avait été prononcé le 6 juin 2018 par le Tribunal régional de l'Oberland. La demande d'appel était parvenue au Tribunal cantonal le 23 juillet, soit plus de deux semaines après l'expiration du délai de recours. La justice avait donc refusé d'entrer en matière.

Dans son recours au Tribunal fédéral, le braqueur, un Italien âgé de 74 ans, explique que son avocate d'office l'a laissé tomber. Bien qu'une telle démarche soit indispensable, elle ne l'a pas assisté dans la procédure d'appel. «Son comportement est incompréhensible. On ne comprend pas ce qu'elle dit, ni ce qu'elle fait», conclut le recourant.

Mésentente réciproque lire la suite

Partager via Whatsapp