Vaud «C'était juste pour lui faire peur»

2018-12-03

Vaud  «C'était juste pour lui faire peur»
Un violeur présumé comparaît lundi devant le tribunal de Vevey pour deux affaires de sexting.

Un homme de 33 ans comparaît devant le Tribunal de Vevey pour extorsion qualifiée ainsi que pour plusieurs épisodes de viol et de contrainte sexuelle sur deux femmes, contactées via les réseaux sociaux. Il admet les avoir menacées pour obtenir des photos d'elles nues.

Le prédateur sexuel a utilisé le même modus operandi à l'encontre de deux femmes du Chablais. La première a été approchée à l'été 2016, via un site internet de rencontres. Sous couvert d'un faux profil, le Portugais alors âgé de 31 ans a obtenu de sa proie une photo d'elle nue. Comme il menaçait de la diffuser, la plaignante lui en a envoyé plusieurs autres.

Pour faire peur

Par la suite, le trentenaire lui a dit que si elle refusait de faire l'amour avec lui, il enverrait lesdits clichés à sa famille, à ses collègues de travail, ainsi qu'à quiconque domicilié dans les environs de Monthey (VS). Voire sur les profils Facebook de ses parents ou d'amis communs. «C'était juste pour lui faire peur», s'est-il défendu lundi face à la Cour criminelle de Vevey. lire la suite

Partager via Whatsapp