Vaud Quatre ans de prison pour le violeur aux «sextings»

2018-12-04

Vaud  Quatre ans de prison pour le violeur aux «sextings»
Un homme de 33 ans a été condamné mardi à quatre ans de prison par le Tribunal criminel de Vevey. Coupable de viol et de contrainte sexuelle, il sera renvoyé au Portugal.

Le Tribunal criminel de Vevey (VD) a reconnu un maître-chanteur coupable de viol, de contrainte sexuelle et d'extorsion qualifiée pour avoir abusé de deux femmes qu'il avait convaincues de lui envoyer des photos d'elles nues. Condamné à quatre ans de prison, l'homme de 33 ans sera renvoyé au Portugal.

«S'il n'a pas exercé de violence physique sur ses victimes, il les a mises hors d'état de résister par les graves menaces qu'il a proférées, et ce de façon répétée», a déclaré mardi le président du tribunal de l'Est vaudois Franz Moos dans une lecture de jugement-fleuve de près d'une heure. Il a détaillé les raisons pour lesquelles les huit relations sexuelles entretenues sous la contrainte doivent être considérées comme des viols.

La Cour criminelle a ainsi suivi la procureure Laurence Brenlla sur cet aspect déterminant dans la fixation de la peine. Celle-ci a cependant été arrêtée à quatre ans de prison ferme (assortie d'une expulsion du territoire suisse d'une durée de huit ans), soit une sanction près de deux fois moins lourde que les sept ans de réclusion requis la veille par la représentante du Parquet.

Plus d'un an de préventive lire la suite

Partager via Whatsapp