Berne Affrontement entre fans: «Du jamais vu à Thoune»

2018-12-17

Berne  Affrontement entre fans: «Du jamais vu à Thoune»
Cinq policiers ont été blessés samedi soir en repoussant des supporters de football en gare de Thoune (BE). Les clubs veulent soutenir la police dans son enquête.

Une échauffourée entre policiers et fans en marge du match FC Thoune - Grasshoppers, samedi soir, a fait six blessés, dont cinq agents. Deux jours après les faits, le FC Thoune souligne: «Nous ne voulons pas de tels personnes dans les stades.» Il dénonce au plus haut point les fans de foot «violents». Même son de cloche auprès des Grasshoppers: «GC condamne ces actes de violence et trouve inacceptable que la situation ait dégénéré à ce point après le match», explique-t-il lundi à 20 Minuten.

«Notre club prendra des mesures»

Les deux clubs ont assuré au quotidien alémanique qu'ils allaient soutenir la police dans son enquête. La porte-parole de GC, Fabienne Wildholz, précise par ailleurs: «Notre club prendra les mesures nécessaires à l'encontre des responsables.» Peter Siegenthaler, vice-président de la ville de Thoune et directeur de la sécurité ainsi que des affaires sociales, promet lui aussi que de mesures seront prises. «Nous n'avions encore jamais assisté à une telle escalade de la violence.» Et d'ajouter: «C'est un pur hasard qu'aucune personne non impliquée n'ait été blessée.»

Peter Siegenthaler ne sait pas encore quelles mesures seront prises pour éviter qu'une telle situation ne se reproduise: «Il faut une réponse adéquate à ce qui s'est passé. Interdire l'alcool dans le stade ne semble de loin pas suffisant.» Il croit par ailleurs savoir qui sont les responsables des débordements de samedi soir: «Il s'agissait de fans interdits de stade, mais qui sont malgré tout venu à bord d'un des trains spéciaux.» Selon lui, ces gens sont venus dans l'unique but pour chercher des embrouilles en ville.

Des balles en caoutchouc

Samedi soir, les fans masqués des Grasshoppers de Zurich ont cherché la confrontation avec des supporters du FC Thoune après la défaite de leur équipe. Les policiers sont intervenus et ont poussé en direction des quais les fans zurichois. Ces derniers ont répliqué en lançant des pierres, des vélos, des tables et d'autres objets sur les forces de l'ordre. Pour faire face à la déferlante, les policiers ont recouru aux balles en caoutchouc et au gaz lacrymogène. Deux autobus, le bâtiment de la gare et des bâtiments environnants ont subi des dégâts. Une sixième personne a été blessée et transportée à l'hôpital. (Le Matin)

Créé: 17.12.2018, 15h04



Partager via Whatsapp