Zurich La vente de billets fictifs mettait du beurre dans ses épinards

2019-01-10

Zurich  La vente de billets fictifs mettait du beurre dans ses épinards
Une mère risque 6 mois de prison ferme pour avoir vendu des tickets et des objets inexistants via internet.

Elle ne peut visiblement pas s'en empêcher: une trentenaire, déjà condamnée à trois reprises par le passé, a arnaqué une trentaine de personnes entre juillet 2015 et juillet 2016. C'est ce que rapporte jeudi le Tages-Anzeiger.

La Kosovare, mère de trois enfants, a vendu des billets de concert, des cartes journalières CFF tout comme des smartphones et d'autres objets inexistants. Elle passait à chaque fois via des sites tels que Tutti ou Anibis pour écouler ses stocks fictifs.

Elle a notamment vendu deux billets pour l'Open Air de Gampel (VS) à un prix de 100 francs. La femme de 31 ans a même réussi à empocher 300 francs pour deux billets d'un concert d'Adele. A chaque fois, les victimes versaient l'argent sur le compte de la maman sans jamais recevoir la marchandise en retour.

Condamnation en 2e instance lire la suite

Partager via Whatsapp