Accord-cadre Ueli Maurer explique les réticences suisses à Vienne

2019-01-11

Accord-cadre  Ueli Maurer explique les réticences suisses à Vienne
Le président de la Confédération a tenté d'expliquer les réticences helvétiques à la signature de l'accord-cadre voulu par Bruxelles.

S'exprimant devant la presse avec le chef de l'Etat autrichien Alexander Van der Bellen, le président de la Confédération Ueli Maurer a rappelé que la Suisse comme l'UE élisent leur parlement cette année.

«Si on a la patience d'examiner (ces questions) après les élections, avec de nouvelles personnes, ce ne serait peut-être pas une mauvaise solution. De notre point de vue, il ne sortira jamais rien de bon sous la pression, car nous avons juste besoin de plus de temps», a-t-il expliqué, faisant référence à l'ultimatum fixé par Bruxelles. Ueli Maurer a par ailleurs mis en garde contre une «guerre économique» entre Berne et Bruxelles et réclamé un peu de patience à l'UE.

Bruxelles a été patiente

Le conseiller fédéral UDC a demandé de la compréhension pour le système de décision helvétique, qu'il a comparé à la rumination des vaches. Il a toutefois reconnu que la patience de Bruxelles avait été mise à rude épreuve. lire la suite

Partager via Whatsapp