Suisse Jeunesse socialiste: travail non rémunéré dénoncé

2019-02-09

Suisse  Jeunesse socialiste: travail non rémunéré dénoncé
Les jeunes socialistes étaient en congrès, samedi et dimanche. Ils ont pointé du doigt les tâches non payées, principalement assurées par les femmes.

Réunie à Berne-Bümpliz (BE), la Jeunesse socialiste suisse (JS) s'est penchée sur les activités, non rémunérées, de soins en général. Elle constate qu'elles sont avant tout exercées par les femmes et que sans elles, le système capitaliste ne pourrait pas survivre.

Le travail du «care»

Par activités de soins, les JS entendent en particulier les travaux ménagers, la garde des enfants, les soins aux proches ou l'engagement civique. «Si ce travail, effectué en grande partie par des femmes, devait être payé au taux du marché, notre système économique s'effondrerait», écrivent les JS samedi dans un communiqué.

Citant l'économiste féministe Mascha Madörin, les Jeunesses socialistes affirment que le travail non rémunéré total effectué par des femmes en Suisse représente une valeur monétaire de 242 milliards de francs, soit un tiers du PIB. Dans un papier de position, la JS appelle à reconnaître et à rémunérer correctement ce qu'elle appelle le travail du «care», qui permet et assure la viabilité de la vie humaine. lire la suite

Partager via Whatsapp