Editorial La lutte contre le mitage ne doit surtout pas s'arrêter!

2019-02-10

Editorial  La lutte contre le mitage ne doit surtout pas s'arrêter!
Malgré un non clair, l'économie du territoire et la pérennité des paysages doivent rester des priorités politiques. C'est une question de qualité de vie.

Autrefois, les campagnes étaient vertes, les champs libres et séparées par des haies remplies d’oiseaux et de papillons. Aujourd’hui, le paysage est encombré de giratoires, de routes, de parkings, d’entrepôts et de villas jumelées clefs en main. Durant cette campagne pour préserver la Suisse du mitage, les images avant/après ont été légions. Le fait est que le développement construit et urbain de la Suisse n’est pas une réussite dans de nombreux cas.

Un cri du cœur

Il y manque ce qu’on pourrait appellera une «âme», celle qui s’est lentement développée durant plusieurs siècles pour créer des bourgs et des villages, un patrimoine qu'on adore, mais dont est incapable de prolonger l'esprit. En refusant de se doter d’une loi stricte sur le mitage, cela ne veut pas dire que les Suisses sont satisfaits de la situation, de loin pas. Les premiers sondages en faveur de l’initiative avait la légitimité de la fraîcheur et de l’émotionnel. Avec près de 65%, c'était un cri du cœur!

Deux c'est assez, trois c'est trop lire la suite

Partager via Whatsapp