Votation du 10 février Zurich ne privatisera pas la distribution d'eau

2019-02-10

Votation du 10 février  Zurich ne privatisera pas la distribution d'eau
La révision de la loi cantonale sur l'eau prévoyait une privatisation partielle de la distribution de l'eau potable. Les citoyens zurichois ont suivi la gauche qui s'y opposait.

Les citoyens zurichois ont créé la surprise dimanche 10 février en refusant la privatisation partielle de la distribution de l'eau potable dans le canton.

La majorité bourgeoise et le gouvernement y étaient favorables mais la gauche a su trouver les arguments convaincants. Plus de 54% du corps électoral s'y est finalement opposé. La participation a atteint 40,5%.

La révision de la loi cantonale sur l'eau, approuvée par 84 voix contre 77 par le parlement zurichois, prévoit une privatisation partielle de la distribution de l'eau potable. Le PLR, l'UDC et le PDC ont soutenu le projet.

Pour la gauche, cette révision met fin à une tradition millénaire qui stipule que l'eau est un bien appartenant à tous et elle a lancé avec un succès un référendum. L'eau est un bien public et cela devrait figurer dans la loi, selon les Verts.

Des cantons ont déjà écarté toute idée de privatisation de l'eau potable. C'est notamment le cas de Fribourg et du Jura. (ats/nxp)

Créé: 10.02.2019, 15h41



Partager via Whatsapp