Météo Pluie et vents tempétueux s'abattent sur la Suisse

2019-02-10

Météo   Pluie et vents tempétueux s'abattent sur la Suisse
De fortes bourrasques de vent ont balayé le pays dimanche après-midi. Des pointes à 130 km/h ont été mesurées en montagne.

Des vents tempétueux de sud-ouest accompagnés de pluie se sont abattus sur la Suisse dimanche après-midi à l'avant d'un front froid. Des bourrasques atteignant 130 km/h ont été mesurées sur les hauteurs.

Météosuisse a mesuré des rafales de 112 km/h, respectivement 130 km/h à Delémont et Rünenberg (BL). MeteoNews annonçait de son côté 137 km/h au Chasseral (BE), 122 km/h à La Dôle (VD) et 121 km/h au Moléson (FR).

Du côté des températures, MeteoNews a signalé 15,5 degrés à Binningen (BL). On mesurait également 15 degrés dans la vallée du Rhin (SG) et à Altdorf en raison du foehn.

Dans le canton de Berne, la police a reçu environ 25 appels, provenant pour la plupart du Jura bernois ou de l'Oberland. Ils concernaient des arbres tombés sur la chaussée ou du matériel de chantier qui s'était envolé. Un sapin est ainsi tombé sur l'autoroute A6 à Heimberg, près de Thoune. Un véhicule a été touché, mais personne n'a été blessé.

Trafic ferroviaire impacté

En raison de ces conditions météorologiques, les trains n'ont pas circulé ce dimanche entre Jaman et Les Rochers-de-Naye (VD), où les restaurants étaient par ailleurs fermés.

En France, la société française SNCF a annoncé la suppression de sept TGV entre Paris et la Suisse, ainsi que nombreux trains dans les régions Bourgogne (centre) et Franche-Comté (est).

«En raison de la tempête Isaias qui traversera notre territoire dans l'après-midi, des vents forts (...) imposent des suppressions et des limitations de vitesse de certains trains sur la région», a prévenu la SNCF dans un communiqué.

Stations fermées

Du côté du Jura vaudois, la station des Rasses a maintenu fermé son domaine skiable dimanche, à l'exception de la zone pour les débutants. Les risques de chutes d?arbres et de déraillements des installations étaient trop élevés, écrit la station.

Le domaine skiable de Gryon dans les Alpes vaudoises a lui aussi été fermé en raison du vent. Seule la zone de Frience, destinée aux débutants et amateurs de bob est restée ouverte ce dimanche.

La situation devrait se calmer dans la nuit de dimanche à lundi. Ces vents entraînent avec eux un front froid. Les températures clémentes du week-end laisseront ainsi la place à des chutes de neige probablement modérées jusqu'en plaine selon MeteoNews.

Des vents tempétueux sont attendus en Suisse romande dimanche 10 février. Davantage d'informations sur notre blog https://t.co/GXTmOC28Ic pic.twitter.com/lFAUx6q1wy

— MétéoSuisse (@meteosuisse) February 9, 2019

La France en vigilance orange

Trois nouveaux départements ont été placés dimanche matin en vigilance orange en raison de «vents très forts», portant à 21 le nombre total de départements concernés par cet épisode climatique, selon les prévisions de Météo-France.

L'Ain, la Savoie et la Haute-Savoie sont désormais concernés par cet «épisode justifiant une vigilance particulière en raison du passage rapide d'une zone de vent très fort», selon un bulletin du service météorologique.

Météo-France avait annoncé dès samedi le placement en vigilance orange de 18 départements du nord-est: Ardennes, Aube, Côte-d'Or, Doubs, Jura, Marne, Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, Meuse, Moselle, Nièvre, Bas-Rhin, Haut-Rhin, Haute-Saône, Saône-et-Loire, Vosges, Yonne et Territoire-de-Belfort.

Dimanche matin, une dépression nommée Isaias circulait en Manche. Le vent de secteur sud-sud-ouest commençait à se renforcer en début de matinée sur l'ouest de la Bourgogne et de la Champagne-Ardenne, avec des pointes vers 70 km/heure.

«Dégâts importants à attendre»

Sur ces départements, les rafales se renforceront et atteindront 100 à 110 km/h et 120 km/h en moyenne montagne, notamment dans les stations de sports d'hiver, prévoit Météo-France, précisant qu'une zone de vent fort «touchera également dès le début d'après midi une zone allant du Poitou au Jura avec des rafales comprises entre 80 et 100 km/h».

«Des dégâts importants sont à attendre», en raison d'un vent «susceptible de perturber les activités humaines de façon importante», selon l'établissement public, qui prévient que les conditions de circulation pourront être localement difficiles et que des dégâts pourront affecter les réseaux de distribution d'électricité et de téléphone. (ats/afp /nxp)

Créé: 10.02.2019, 17h50



Partager via Whatsapp