Vaud Braquage d'une bijouterie à Vevey: procureur récusé

2019-03-14

Vaud   Braquage d'une bijouterie à Vevey: procureur récusé
Le procureur avait libéré deux personnes impliquées dans l'attaque d'une bijouterie à Vevey. Le Tribunal fédéral le dessaisi de l’enquête.

Le procureur vaudois chargé de l'enquête sur le braquage d'une bijouterie en septembre 2018 est récusé. Le Tribunal fédéral a admis le recours des commerçants. Ces derniers contestaient une décision du magistrat qui a abouti à la libération de deux personnes impliquées dans l'attaque.

Les bijoutiers ont dénoncé l'affaire au Conseil d'Etat et ont exigé la récusation du procureur. Ils estimaient que ce dernier aurait intérêt à minimiser sa responsabilité dans ce dossier si une enquête disciplinaire était ouverte.

Appelé à se prononcer sur la récusation, le Tribunal cantonal l'a rejetée. Mais il a relevé que le rapport de police disponible au moment de la décision du magistrat ne disculpait pas les deux personnes libérées et que leur implication dans le brigandage était envisageable. Les juges ont conclu que le procureur avait vraisemblablement commis une erreur.

Objectivité en question lire la suite

Partager via Whatsapp