Zurich Un candidat UDC a-t-il incité à la fraude électorale?

2019-03-14

Zurich  Un candidat UDC a-t-il incité à la fraude électorale?
Stefan Locher a encouragé un «citoyen» à remplir les bulletins de vote de toute sa famille. Un comportement «intolérable», dénonce le président de son parti.

À dix jours des élections au Parlement zurichois, un candidat agrarien se retrouve dans de sales draps. Le magazine alémanique «Izzy» a confondu Stefan Locher en appelant le numéro de téléphone figurant sur les flyers distribués par le politicien. La ligne est censée aider les citoyens à remplir leur bulletin de vote.

Pour ne pas éveiller les soupçons du politicien UDC, le journaliste au bout du fil s'est fait passer pour un simple citoyen souhaitant voter pour lui. Après l’avoir sollicité pour savoir quelle liste glisser dans l'enveloppe, il lui a demandé s'il pouvait remplir par la même occasion les bulletins de sa femme et de son fils. Stefan Locher lui a alors répondu de manière encourageante: «Très volontiers!» Des incitations étonnantes de la part d'un politicien, puisque le Code pénal (art. 282 bis1) indique clairement: «Celui qui recueille, remplit ou modifie systématiquement des bulletins de vote ou qui distribue des bulletins ainsi remplis ou modifiés sera puni d'une amende.»

«Oui, oui, en variant un peu»

Selon André Kuhn, avocat en droit pénal interrogé par «Blick», Stefan Locher se rend ainsi potentiellement coupable, puisqu'il incite quelqu’un à commettre à un acte illégal. lire la suite

Partager via Whatsapp