La Neuveville Les fêtards du Noctambus réveillent les riverains

2019-03-15

La Neuveville  Les fêtards du Noctambus réveillent les riverains
Un arrêt improvisé condamné par le Législatif continue d'être utilisé à La Neuveville (BE). Apparemment l'information a eu du mal à circuler.

«Les jeunes ne sont plus trop frais à cette heure-là», constate un parlementaire de La Neuveville (BE), en pointant du doigt un Noctambus qui s'arrête dans sa cité le samedi et le dimanche vers 5 heures du matin. Problème: l'arrêt est sauvage: le Conseil général (Législatif) l'a condamné en juin dernier, contre l'avis du Conseil municipal (Exécutif).

Dans une intervention baptisée «Lieu réservé à la dépose des utilisateurs des bus nocturnes», le vice-président du Conseil général Jean-Pierre Latscha (Forum neuvevillois), membre de la Commission de la gestion du territoire, rapporte que «les voisins n’apprécient pas de se faire réveiller aux aurores».

Le dernier Noctambus ne devrait plus offrir un arrêt imprévu au croisement de la route de Neuchâtel, de la Grand-Rue et de la rue du Port, devant le magasin Wet Moto, sur le chemin de la gare. Sur la ligne du Littoral Est, au départ de Neuchâtel, son seul arrêt devrait être le terminus, à La Poste.

Un imbroglio lire la suite

Partager via Whatsapp