Canton du Valais Fully: les habitants doivent être sécurisés d'urgence

2019-04-18

Canton du Valais  Fully: les habitants doivent être sécurisés d'urgence
Des travaux urgents de sécurisation ont démarré début avril pour renforcer les digues du Rhône. Cinq cents personnes sont concernées.

A Fully, des digues du Rhône présentent des faiblesses. Des travaux urgents de sécurisation ont démarré début avril dans le cadre de la 3e correction du Rhône. Ils dureront trois mois et coûteront 3,3 millions de francs.

«Il s'agit d'une première étape de mesures, les plus urgentes, en vue de protéger plus de 500 personnes habitant en pied de digue», a indiqué l'Etat du Valais jeudi dans un communiqué. Des parois de métal de 4,5 mètres de profondeur seront enfoncées à l'intérieur de la digue sur une longueur totale de 3,5 kilomètres.

Les travaux se déroulent en rive droite du fleuve, en direction du village de Charrat. Ils doivent renforcer des digues qui risquent de se rompre en cas de crue du Rhône, «en raison des concentrations de vitesse de l'eau».

La sécurisation du secteur sera complète à la fin des travaux sur le tronçon Riddes-Fully qui prévoient l'élargissement du fleuve sur la rive gauche à cet endroit, précise l'Etat du Valais. Les dégâts financiers en cas d'inondation du secteur de Fully sont estimés à 72 millions de francs. (ats/nxp)

Créé: 18.04.2019, 11h46



Partager via Whatsapp