Bâle-Vile Il avait tué pour un téléphone portable

2019-04-18

Bâle-Vile  Il avait tué pour un téléphone portable
Un jeune Espagnol a été condamné à de la prison suite à une rixe mortelle à Bâle qui avait coûté la vie à un Portugais. L'auteur principal des faits doit attendre pour sa sentence.

Le Tribunal pénal de Bâle-Ville a condamné jeudi un Espagnol à 3,5 ans de prison commués en mesure stationnaire pour avoir participé au tabassage mortel d'un Portugais l'été dernier, pour une histoire de portable. Une expertise a été demandée pour un second agresseur.

L'Espagnol, âgé de 19 ans, a été reconnu coupable de lésion corporelle grave. Le Ministère public réclamait six ans de réclusion et la défense dix mois avec sursis. Un renvoi d'une durée de huit ans a également été prononcé.

L'autre accusé, un Slovène de 29 ans, a lui été reconnu coupable de meurtre. Il est considéré comme l'auteur principal des faits. Mais l'expertise a été demandée pour établir dans quelle mesure la prise de médicaments a influé sur sa responsabilité. Les résultats sont attendus pour dans quatre mois. Il sera ensuite rejugé.

L'avocat du Slovène a plaidé l'acquittement car son client aurait été sous l'influence d'un cocktail de puissants médicaments, dont de la testostérone. Le Ministère public a exigé douze ans d'emprisonnement. (ats/nxp)

Créé: 18.04.2019, 11h54



Partager via Whatsapp