Genève Le chef de la sécurité de Cointrin interpellé pour corruption

2019-05-15

Genève  Le chef de la sécurité de Cointrin interpellé pour corruption
L'homme aurait perçu une rémunération dans le cadre de l'attribution de marchés publics. Il a été cueilli par la Brigade financière.

Des perquisitions ont eu lieu ce mercredi dans les locaux de l'aéroport de Genève, indique le Ministère public genevois dans un communiqué. Le chef du département sûreté de l'aéroport a été interpellé par la police.

L'homme, en poste depuis 2011, est suspecté d'actes de corruption lors de l'attribution de certains marchés publics à une société genevoise de sécurité. Le responsable de ladite société a également été interpellé.

Une procédure pour des chefs de corruption active, de corruption passive ainsi que de gestion déloyale d'intérêts publics a été ouverte à l'encontre des deux prévenus. Ces derniers ont été arrêtés provisoirement et sont actuellement auditionnés par la Brigade financière.

Selon «Le Courrier», relayé par «20 minutes», la société Custodio, une des filiales de Securitas, avait remporté deux marchés publics à l'aéroport en février 2018, l'un concernant la gestion de l'accueil et des files d'attente, l'autre le contrôle des bagages.

Développement suit

(Le Matin)

Créé: 15.05.2019, 15h40



Partager via Whatsapp