Suisse Des partis de gauche se disent surveillés

2019-05-23

Suisse  Des partis de gauche se disent surveillés
Pour les Verts et la Jeunesse socialiste suisse, le Service de renseignement viole la loi.

Plusieurs partis politiques et organisations se défendent contre leur surveillance, illégale à leurs yeux, par le Service du renseignement de la Confédération (SRC). Ils demandent qu'une commission indépendante se penche sur les cas.

Les organisations concernées - notamment la Jeunesse socialiste suisse (JSS) - y voient un parallèle au «scandale des fiches», qui avait secoué la Suisse à la fin des années 1980.

Violation de la loi sur le renseignement

Le SRC a systématiquement surveillé des personnes de gauche politiquement actives, écrit la JSS. Les Verts soulignent que des personnes ont été surveillées dans l'exercice de leurs droits politiques. lire la suite

Partager via Whatsapp